Accueil > Communiqués de la FNCC > Rythmes scolaires et éducation artistique et culturelle : pour une (...)

Rythmes scolaires et éducation artistique et culturelle : pour une concertation nationale.

C’est aux collectivités territoriales, et presque essentiellement aux communes, qu’est revenue la responsabilité, d’une part, de mettre en place la réforme des rythmes scolaires décidée en 2013 par le précédent Gouvernement et, d’autre part, d’organiser les “nouvelles activités périscolaires” (NAP), notamment les activités de natures culturelles et artistiques. Les collectivités ont su, malgré leurs contraintes financières, faire face à cette exigence.