Accueil > EVENEMENTIEL > La FNCC à Bourges, Conseil d’administration et séminaire de formation pour les (...)

La FNCC à Bourges, Conseil d’administration et séminaire de formation pour les adhérents : « Musiques actuelles. Organiser des événements artistiques et culturels dans l’espace public, trois mots-clés : sécurité, santé et diversité »

Musiques actuelles. Organiser des événements artistiques et culturels dans l’espace public, trois mots-clés : sécurité, santé et diversité

Jeudi 18 avril 2019

de 10h à 12h30 à l’Hôtel de Ville de Bourges

Ouverture :
Jean-Philippe Lefèvre, Président de la FNCC, Agnès Sinsoulier-Bigot, Vice-présidente déléguée à la culture et à la créativité numérique du Conseil Régional Centre-Val de Loire et membre du Conseil d’administration de la FNCC, Pascal Blanc, Maire, et Frédéric Charpagne, Maire-adjoint à la culture de la Ville de Bourges.

Les Musiques actuelles connaissent un succès grandissant et envahissent les scènes, les festivals, les bars… ! L’accompagnement et l’engagement financier des collectivités territoriales sont essentiels pour leur soutien dans les territoires.

Trois problématiques traitées sous l’angle technique, juridique et politique, seront abordées pour permettre aux élus de mener à bien leurs projets :

• Le climat généré par les attentats a eu pour conséquence un renforcement des exigences de sécurité pour les manifestations culturelles. Comment concilier la nécessaire attente de sécurité et le libre déploiement de la vie culturelle et artistique dans les espaces et les lieux publics ? Comment se réapproprier l’espace public dans ce contexte ? Quel dialogue avec les services de l’Etat sur ces questions de sécurité ?

Avec Dominique Buffin, Haute fonctionnaire adjointe de défense et de sécurité au Ministère de la Culture

• Dans un légitime souci de santé publique, le Ministère de la Santé a publié un “décret son” imposant de nouvelles normes mais également de nouveaux investissements pour les lieux de concert. Une règlementation inapplicable et défavorable à la diversité de la création aux yeux des professionnels. Quelles conséquences pour les collectivités territoriales ?

Avec Franck Boyat président d’Agi-Son, Agir pour une bonne gestion sonore

• L’économie des musiques actuelles est marquée par des mouvements de concentration, à la fois dans la production, la diffusion et la billetterie. L’un des principaux objectifs du projet de Centre national de la musique est d’aider les acteurs à y faire face pour garantir la diversité. Quelle place sera accordée aux collectivités territoriales dans ce futur établissement public ?

Avec Philippe Nicolas, directeur du CNV, Centre national de la chanson, des variétés et du jazz