Communiqué de la FNCC

Nomination de Christine ALBANEL, Ministre de la Culture et de la Communication et porte-parole du Gouvernement

Le gouvernement vient d’être nommé, les noms des quinze ministres connus. Madame Christine ALBANEL est désignée Ministre de la Culture et de la Communication et porte-parole du gouvernement. Notre satisfaction est réelle et nous lui souhaitons pleine réussite dans ses nouvelles fonctions. Ainsi en France, les arts et la culture restent bien identifiés comme une des grandes questions de responsabilité nationale.

Cette nomination a eu lieu alors que se déroulait le soixantième Festival de Cannes et que d’ici deux mois le Festival d’Avignon, créé il y a 60 ans, lèvera son rideau. Deux rendez-vous mondialement reconnus, qui expriment à leur manière un aspect de l’exception culturelle. Deux rendez-vous bâtis, aux lendemains de la seconde guerre mondiale, à partir des valeurs de partage, de justice sociale, d’accès à la culture pour tous.

Ces valeurs sont toujours à promouvoir, peut-être plus encore dans notre monde en mutation. « Un monde complexe, difficile à décrypter, aux signes multiples brouillés par une communication omniprésente qui aurait renoncé au dialogue, souvent proche du slogan ou de l’incantation. Dans ce contexte, l’art aide à réinvestir le langage. L’écriture, la mise en scène sont autant d’invitations à voir, à ressentir, à penser notre vie. (1) »

Toute l’action de la F.N.C.C., fédération pluraliste, à travers la formation des élus, les échanges avec le Ministre de la Culture et ses services, avec les artistes et les professionnels, exprime la nécessité et le sens de la présence de l’art dans notre société.

Offrir à chaque citoyen la possibilité d’élaborer un rapport personnel, en tant qu’acteur, en tant que spectateur, à l’art de son choix, résumait notre appel aux candidats à la récente élection présidentielle.

Nous continuerons à œuvrer aux enjeux qui traversent le secteur de la culture, parmi lesquels on peut citer :
-  le financement public de la culture et la complémentarité des politiques culturelles publiques : ministère de la culture et différentes collectivités territoriales
-  l’éducation artistique
-  l’emploi artistique et une juste prise en compte, au titre de la solidarité nationale, de la réalité de l’intermittence
-  la prise en compte des cultures émergentes

Nous souhaitons relever ces défis dans un partenariat fructueux avec Madame la Ministre que nous souhaitons rencontrer aussi rapidement que son agenda le permettra.

Mai 2007
(1) Editorial du programme du Festival d’AVIGNON 2007