Culture à vif

Le billet hebdomadaire de la FNCC

du 19 au 24 mai 2018 / N°162

1ère réunion du groupe élu(e)s et centres d’art contemporain à Saint-Nazaire. En novembre dernier, à l’occasion des 25 ans de l’association nationale de développement des centres d’art contemporain (d.c.a.), à laquelle plusieurs élues de la FNCC ont participé, il a été décidé d’une concertation régulière entre des directrices et directeurs de centres d’art et des élu(e)s, à travers la mise en place d’un groupe de réflexion. Il s’agit de débattre à la fois du rôle des politiques mais aussi du besoin de reconnaissance d’artistes au statut particulier en ce qu’ils ne sont pas des intermittents et ne disposent pas de convention collective spécifique. La première réunion se tiendra à Saint-Nazaire, le 1er juin, sur le thème “L’artiste et le centre d’art : quelle stratégie territoriale ?”, avec la participation d’Evelyne Rabardel, Vice-présidente de la FNCC et 1ère Vice-présidente du Conseil départemental du Val de Marne, déléguée à la Culture.

Belfort : le public des Eurockéennes. Des universitaires, en partenariat avec l’équipe du Festival, ont réalisé un remarquable rapport sur l’édition 2017 des Eurockéennes de Belfort et sur son évolution. Parmi les nombreuses données, le renouvellement d’un tiers du public en deux ans mais aussi un envol des retombées économiques. Les retombées directes (2,5M€ en 2017) ont cru de 40% de 2014 à 2017 et les retombées indirectes de 36% : pour 2017, 1€ de subvention publique a généré 19,20€, contre 12€ en 2014 (+60%). Lire le rapport... La 30e édition aura lieu du 5 au 8 juillet 2018.

Saône-et-Loire : inauguration d’un Centre d’interprétation archéologique. Le 16 juin, s’ouvrira dans les locaux de la mairie de Chassey-le-Camp un Centre d’interprétation archéologique dédié au camp néolithique où vivait, il y a 6 000 ans, l’une des premières populations à pratiquer l’élevage et l’agriculture. Source : franceinfo.

Région Occitanie : appels à projet pour les langues régionales. Afin de soutenir la diffusion des langues et cultures catalanes et occitanes, le conseil régional d’Occitanie lance deux appels à projets. L’un, intitulé Total Festum, concerne les festivals « qui jouent un rôle important dans la région pour la promotion de la création en langues occitane et catalanes » et l’autre a pour objet la mise en place d’un projet éducatif culturel (PEC-CO) en catalan ou en occitan. Les dossiers sont à déposer avant le 30 juin. Plus d’informations.

Région Normandie : 1ère Journée Dialogues Culture. Les Dialogues Culture ont pour objectifs de proposer une démarche de concertation sur les différents axes de la politique culturelle “Territoires créatifs” de la région Normandie et de fédérer les partenaires culturels pour qu’ils puissent s’en emparer et s’y associer à travers leurs actions et leurs missions. La 1ère Journée Dialogues Culture, sur le thème des droits culturels, a lieu le 25 mai à l’Abbaye d’Ardenne à Saint-Germain-la-Blanche-Herbe (14280). Plus d’informations.

Culture et économie sociale et solidaire. Le rapport de Bernard Latarjet “Rapprocher la culture et l’économie sociale et solidaire” indique que 15% à 17% des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) travaillent dans le domaine de la culture. A noter que lors de son discours sur les politiques de la ville du 22 mai (source : Localtis), le président de la République a annoncé un “pacte de croissance” avec le monde de l’ESS.

Quinze associations nationales dénoncent un nouveau péril pour le patrimoine. En réponse à la loi ELAN, le Sénat a déposé (20/04) une proposition de loi intitulée “Pacte national de revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs” qui sera prochainement examinée. Quinze associations de défense du patrimoine s’en inquiètent : « Son article 7 remet en cause le dispositif de protection du patrimoine et constitue de ce fait une grave menace pour les villes historiques quelle qu’en soit la dimension. Sa mise en œuvre ouvrirait la porte à toutes les dérives... » Elles considèrent également que cet article, tout comme l’article 15 de la loi ELAN va « à l’encontre même de la revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs ». Lire le communiqué.

“Tous musiciens d’orchestre”. Tel est l’intitulé du plan de la ministre de la Culture pour permettre à tous les jeunes de pratiquer un instrument en collectif. Le ministère va augmenter ses subventions (+2,6M€) pour Démos (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) ainsi qu’à l’association Orchestre à l’école. Objectif : « Favoriser la création de nouveaux orchestres dans les Quartiers politique de la ville et dans les zones rurales pour casser l’élitisme souvent associé à cette pratique orchestrale », avec la création de plus de 300 nouvelles formations. Un soutien accru sera également apporté aux structures œuvrant en faveur de la pratique musicale : concerts de Poches, CFMI, Jeunesses musicales France, Centre européen du jeu vocal, Maîtrise populaire de l’Opéra-Comique, Hall de la chanson et centres musicaux ruraux. Lire le communiqué.

Pass’ culture : une phase transitoire. La généralisation du Pass’ culture, initialement prévue dès l’automne 2018, est reportée en 2019. C’est l’une des annonces de la ministre lors d’un déplacement dans le Bas-Rhin (18/05), l’un des départements test aux côtés de L’Hérault, la Seine-Saint-Denis et la Guyane. Cette « phase d’expérimentation (avec un premier périmètre d’offre) du Pass’ culture commencera à la rentrée 2018, avec 10 000 jeunes de 18 ans mobilisés, dans les quatre départements pilotes ». Le montant du pass sera de 250€, soit la moitié de la somme prévue pour l’an prochain. Lire le communiqué et l’article sur Localtis.

Les cirques traditionnels en difficulté. Aujourd’hui, le cirque Pinder est en en liquidation judiciaire (2/05). Mais, selon Gilbert Edelstein directeur du cirque Pinder et président du Syndicat national du cirque, des difficultés touchent également d’autres chapiteaux traditionnels : Bouglione, Gruss et Medrano… Il donne trois raisons majeures à cette tendance négative : les attentats, la crise économique et, surtout, la réforme des rythmes scolaires. En 2015, 450 000 élèves fréquentaient le cirque Pinder ; ils n’étaient plus que 100 000 en 2017. Source : le Figaro.

Rapport d’activités du CNV 2017 : santé et fragilité. +7%, c’est la progression en un an du montant de la taxe perçu (32,8M€) par le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz. Donc plus de représentations et plus de billets vendus. Un autre chiffre s’avère plus inquiétant : les demandes d’aides sur les programmes nationaux ont augmenté de 11%, signe que « les marges des structures restent faibles » (éditorial) et que cette fragilité s’accroît avec les coûts de sécurité. A noter également la multiplication des partenariats du CNV en région (six conventions ou partenariats de filières, dont trois signés en 2017). Lire le rapport.

Rapport d’activités 2017 du CNL : baisse des crédits aux bibliothèques. Le Centre National du Livre dispose d’un programme d’intervention de 24,5M€, dont 5,1M€ destiné aux bibliothèques en 2017, soit un million de moins qu’en 2016. Mais sur cette enveloppe, la BnF en capte 87%, notamment du fait d’une importante politique de numérisation pour abonder la bibliothèque numérique européenne Gallica. Pour autant, le nombre de bibliothèques aidées est en légère croissance, passant de 151 en 2016 à 163 en 2017. Lire le rapport et l’analyse de la Gazette des communes.

Concours national “Entrées de ville & reconquête des franges urbaines”. L’association Sites et Cités remarquables et la Fédération Patrimoine-Environnement lancent la 15e édition d’un concours dont l’objectif est de faire circuler les expériences et les idées d’aménagement des abords des villes pour faire progresser la qualité de leur conception et leur réaménagement. Sont concernés : les sites patrimoniaux en friche, les zones d’activités ou de commerce, les traversées d’agglomération et, au-delà, « les territoires périphériques qui souffrent d’un déficit d’identité urbaine et paysagère ». Plus d’informations.

Cinéma : attente de décisions politiques. Dans l’édition de mai du mensuel de l’AFCAE (Association française des cinémas art et essai), son président, François Aymé, souligne « trois phénomènes structurels [qui] appellent des décisions politiques pour une régulation efficace : le chamboulement des pratiques, l’arrivée de nouveaux opérateurs et, de manière concomitante, la difficulté de renouveler le public des lieux, des médias dits traditionnels et, par là même, l’accès et le désir envers les œuvres qu’ils diffusent ». A noter qu’une réforme du classement Art et Essai est en cours. Le Courrier Art et Essai n°263.

Un décret instaure une aide pour les artistes-auteurs. Avec la hausse de la CSG, les auteurs ont vu leurs revenus baisser, car ils ne sont pas concernés par la contrepartie dont bénéficient les salariés : la suppression des cotisations chômage. Un décret (15/05) crée une “aide” de l’Etat, équivalente à 0,95% de leurs revenus, qui leur sera versée via les caisses de sécurité sociale concernées. Le président de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) salue la décision. D’autres sont plus circonspects, estimant que ce dispositif s’apparente à une “aide-pourboire”… Sur le site ActuaLitté.

Sommet du patrimoine culturel européen. C’est à Berlin que se tiendra, du 18 au 24 juin, l’un des principaux événements publics de l’Année européenne du patrimoine culturel, que soutient le programme Europe créative de l’Union européenne. Placé sous le mot d’ordre “Le partage de l’héritage, le partage des valeurs”, le sommet réunira des opérateurs publics et privés engagés dans l’agenda européen du patrimoine culturel. Parmi les rares partenaires français, le Centre français de Berlin.

Agenda de la FNCC

LUNDI 28 MAI A MARTIGUES
La bibliothèque, demain.
Journée de réflexions et d’échanges co-organisée par la Ville de Martigues, la Fédération Nationale des Collectivités Territoriales pour la Culture (FNCC), l’Association des Bibliothécaires de France (ABF PACA) et l’Agence régionale du Livre Provence-Alpes-Côte d’Azur (ArL Paca).
Avec les interventions de Déborah Münzer, Présidente, et Florian Salazar-Martin, Vice-président de la FNCC. Le programme de la journée et inscription

VENDREDI 1er JUIN A FAREINS :
Séminaire FNCC/AMRF accueilli à Fareins, par son maire, Yves Dumoulin, membre de l’AMRF et du Conseil d’administration de la FNCC, à l’occasion de la troisième édition de la Biennale ArtFareins

Participations et interventions extérieures :

JEUDI 31 MAI A PARIS :
Conseil d’administration d’Artcena, participation de Florian Salazar-Martin, Vice-président de la FNCC.

VENDREDI 1er JUIN A SAINT NAZAIRE :
Réunion inaugurale du groupe de réflexion élu(e)s / centres d’art contemporain, intervention d’Evelyne Rabardel, Vice-présidente de la FNCC.

LUNDI 4 JUIN A PARIS :
8ème Forum du Syndicat national des entrepreneurs du spectacle (SNES), intervention de Déborah Münzer, Présidente de la FNCC. Le programme.

MARDI 5 JUIN A PARIS :
Assemblée générale de l’ADRC (Agence pour le développement régional du cinéma). Participation de Déborah Münzer, Présidente de la FNCC.

DU JEUDI 7 AU SAMEDI 9 JUIN A LA ROCHELLE :
Congrès de l’Association des bibliothécaires de France sur le thème : « A quoi servent les bibliothèques ? ». Table-ronde intitulée « Quelle image a-t-on de la bibliothèque ? », intervention d’Isabelle Vincent, Vice-présidente de la FNCC, samedi 9 juin.

Les traditionnelles Journées d’Avignon de la FNCC auront lieu du lundi 16 juillet au mercredi 18 juillet 2018.

Calendrier prévisionnel :

Lundi 16 juillet : la FNCC, ses adhérents, les collectivités territoriales – Assemblée générale, séminaire des adhérents, colloque des associations de collectivités territoriales, hommage aux fondateurs et précurseurs de la FNCC.
Mardi 17 juillet : La FNCC et ses partenaires – Plusieurs rencontres organisées avec la COFAC ; l’OPC ; des acteurs culturels du spectacle vivant….
Mercredi 18 juillet : Réunion des membres du Conseil d’administration et session de formation
Le calendrier détaillé et les programmes de chaque rencontre seront bientôt disponibles

Centre de formation de la FNCC

Mercredi 6 juin à Lyon : « Elu(e) et bibliothèques. Penser aujourd’hui la bibliothèque de demain ».
Le programme.

Mercredi 13 juin à Annecy : « Elu(e) et Education artistique et culturelle. Où en est-on ? ».
Le programme

Le calendrier du 1er semestre 2018 / le bulletin d’inscription.

Pour toute information : 04.77.41.78.71/ centredeformationfncc@fncc.fr

La FNCC sur le Web

Suivez la FNCC sur le Web

A lire aussi : la Lettre d'Echanges mensuelle de la FNCC
WWW.FNCC.FR
Pour adhérer télécharger le bulletin d'adhésion: ici >
contact@fncc.fr : 04-77-41-78-71