Editoriaux

D’abord continuer, ensuite commencer

Par 23 décembre 2018 juin 23rd, 2019 Aucun commentaire
Jean-Philippe Lefèvre, président de la FNCC, maire-adjoint de Dole, conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté, signe l’éditorial de la Lettre d’Echanges n°167 (décembre 2018)

 

« D’abord continuer, ensuite commencer », c’est ainsi que Jacques Duhamel, ministre de la Culture de Georges Pompidou définissait le mode opératoire qu’il souhaitait imposer au ministère de la rue de Valois. C’est aussi, je le pense, le “juste rythme” de notre Fédération. Il faut savoir, présidence après présidence, assumer et valoriser la richesse de notre histoire tout en ouvrant de nouveaux chantiers.

Deux domaines me semblent devoir retenir toute notre attention. D’une part, donner corps aux possibilités d’expérimentations qui nous sont offertes afin d’adapter les dispositifs culturels à la diversité des territoires, de leurs populations et d’autre part, accompagner les volontés d’anticipations nées tant des pratiques culturelles à l’ère numérique que de la disparition progressive mais inéluctable de la génération des baby-boomers, derniers dépositaires des codes et usages jusqu’alors partagés dans les institutions culturelles.

La Présidence de la FNCC, c’est aussi penser à transmettre, être un passeur apaisant entre des élus chevronnés et celles et ceux qui seront issus du scrutin municipal de 2020.

Succédant à la présidence de la FNCC à Deborah Münzer, à qui nous souhaitons une pleine réussite dans ses nouvelles fonctions au cabinet du ministre de la Culture, je mesure la responsabilité que le Conseil d’administration m’a confiée.

Continuer, commencer, transmettre, se projeter, anticiper, accompagner ; autant de verbes d’action pour nourrir la Fédération dans les 18 mois à venir.