ActualitésCommuniqués

Jacques Chirac, la passion de l’autre

Par 26 septembre 2019 Aucun commentaire

Communiqué du 26 septembre 2019

L’ancien président de la République Jacques Chirac vient de décéder. C’est un défenseur de la pluralité des cultures, du chatoiement des différences, du dialogue avec le monde et dans le monde qui nous quitte.

Cette conviction, il l’a traduite de manière forte et durable dans le domaine de la culture. C’est sous sa présidence, avec le plein engagement de son ministre de la Culture d’alors, Renaud Donnedieu de Vabres, que la France a activement contribué à l’élaboration de la Charte de l’Unesco pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, adoptée en 2005. Nous lui devons l’impulsion première pour ce texte majeur qui inscrit au plan international le principe de l’exception culturelle mais aussi celui des droits culturels : la reconnaissance de l’égale dignité de toutes les cultures – un texte auquel aujourd’hui font directement référence tant la loi NOTRe que celle pour la Liberté de la création, l’architecture et le patrimoine (LCAP).

Jacques Chirac a aussi voulu un grand musée dédié à la diversité des cultures, au dépassement d’une vision autocentrée de l’art. En juin 2006, il inaugurait le musée des Arts et Civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques. Dix ans plus tard, l’institution prendra le nom de Musée du Quai Branly-Jacques Chirac. Elle incarne désormais l’esprit d’ouverture d’un homme passionné par le foisonnement des cultures qui fait notre humanité.

La FNCC lui rend ici profondément hommage.

la FNCC