ActualitésCommuniqués

En hommage aux victimes de l’attentat du 29 octobre

Par 30 octobre 2020Aucun commentaire

Un nouvel acte barbare vient d’être commis à Nice. D’abord, c’est une fois de plus la consternation, la tristesse et une grande émotion pour les familles et les proches des victimes. Puis s’élève en nous une immense détermination, celle de préserver les valeurs, d’humanité, de liberté, de solidarité et d’égalité qui nous rassemblent.

Car c’est à nouveau notre besoin de partage, hier dans une salle de spectacle, dans un collège, aujourd’hui dans un lieu de culte, qui est la cible.

Momentanément, le contexte sanitaire nous sépare physiquement les uns des autres. Il ne doit pas rompre ce qui fait la valeur première des cultures : leur capacité à promouvoir le dialogue et la compréhension, par l’intelligence, par les arts, par le partage de la sensibilité.

Ce combat relève aussi de la responsabilité politique. Comme élu.e.s, nous sommes toutes et tous les garants de la liberté, notamment de la liberté d’expression et de création.

la FNCC