Editoriaux

La culture est un droit pour tous

Par 23 octobre 2018 juin 23rd, 2019 Aucun commentaire
Cécile Helle, maire d’Avignon première vice-présidente du Grand Avignon, signe l’éditorial de la Lettre d’Echanges n°165 (octobre 2018)

 

Une nouvelle fois au mois de juillet dernier, en plein cœur du festival d’Avignon, j’ai eu le plaisir d’accueillir à l’Hôtel de Ville la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture, pour une série de rencontres et d’échanges toujours fructueux entre les professionnels et les élus chargés de la culture.

Ces Journées d’Avignon, qui traitent avec pertinence des enjeux et perspectives des politiques culturelles menées par les collectivités, en prenant le temps de la réflexion nécessaire autant qu’utile sur le développement de la culture de proximité, me tiennent particulièrement à cœur. Nous, qui portons pour Avignon une ambition culturelle axée sur l’accessibilité à tous les publics, sommes ainsi particulièrement attentifs à ce que la culture opère sur tout le territoire.

Forts d’un patrimoine unique et de l’existence d’un bouillonnement culturel sans précédent, nous avons pour exemple créé à Avignon un pôle muséal regroupant les cinq musées municipaux et instauré la gratuité pour tous. Nous avons également initié un Pass Culture pour les jeunes de moins de 26 ans et impulsé des appels à projets soutenant différents modes d’expression artistique.

La culture est un droit pour tous et la décentralisation culturelle son logique déploiement, à l’image du festival C’est pas du luxe ! que nous accueillons cet automne pour la première fois à Avignon avec des œuvres remarquables créées entre artistes professionnels et amateurs en situation de grande précarité.

Malgré un contexte budgétaire contraint, il appartient aux collectivités de porter des projets culturels de territoire ambitieux et de développer des initiatives transversales et novatrices pour le plus grand nombre. Avignon s’y attèle avec la plus grande conviction !