Actualités

Mesures sanitaires : un nouveau décret

Par 1 septembre 2020 septembre 10th, 2020 Aucun commentaire

Afin de faciliter la reprise des activités sociales et économiques, le décret du 10 juillet 2020 « prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé » est modifié. Le décret du 28 août 2020 autorise notamment en zone verte l’absence de la règle de distanciation physique pour les publics ainsi que pour « la pratique des activités artistiques dont la nature ne le permet pas ».

Afin de s’adapter à la nouvelle carte de circulation de l’épidémie de coronavirus et dans la perspective d’une cohabitation durable avec la nécessité de contenir son expansion, le Gouvernement assouplit les mesures de sécurité sanitaire dans les lieux recevant du public : salles d’auditions, de conférences, de projection, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, chapiteaux, tentes…

Concernant le public et seulement dans les zones “non rouges” (celles où la circulation du virus n’est pas actuellement active), l’obligation de distance minimale d’un siège libre entre les sièges occupés ne s’applique plus. En revanche, le port du masque demeure obligatoire.

Par ailleurs, l’obligation du port du masque est levée pour celles et ceux s’adonnant à une pratique artistique ou sportive, mais la distanciation (deux mètres) reste la règle.

Enfin, « la distanciation physique n’a pas à être observée pour la pratique des activités artistiques dont la nature même ne le permet pas. »

A noter que l’interdiction d’accueillir du public en position débout reste valide, ce qui impacte notamment le domaine des musiques actuelles.

Départements en zone rouge : Paris et l’Ile-de-France (Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise), les Bouches-du-Rhône, les Alpes-Maritimes, le Gard, la Haute-Garonne, la Gironde, l’Hérault, le Loiret, le Rhône, la Sarthe, le Var, le Vaucluse et, en outre-mer, la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Barthélemy et Saint-Martin.