Editoriaux

A propos de la FNCC

Par 1 février 2020février 11th, 2020Aucun commentaire
Marie Rochette de Lempdes, maire-adjointe à la culture de Belfort, vice-présidente de la FNCC, co-signe l’éditorial de la Lettre d’Echanges n°177 (janvier 2020)

 

Quelques mots aux nouveaux élus.

En 2014, notre programme n’était encore fixé que dans ses grandes lignes, ce qui m’a convaincue d’appliquer la maxime transmise par le président de la Fédération lors de ma première formation FNCC : “D’abord tu continues, et ensuite tu commences.” J’ai donc observé pendant un an, en rencontrant les nombreuses associations et les acteurs.

Cette première année aussi m’a permis de constater les besoins, d’où par exemple l’instauration d’un Mois de la photo ou encore la création d’une Nuit des arts.

Dans le même temps, au contact d’autres adjoints de collectivités adhérentes à la FNCC, j’ai pu mettre en actes des idées qui fonctionnaient déjà. La FNCC a donné une deuxième dimension à mon mandat en me permettant de nourrir mon engagement des échanges avec d’autres élus. Elle a eu pour moi un rôle vital.