Actualités

Bienvenue aux nouveaux adhérents de la FNCC

Par 16 juillet 2020Aucun commentaire

Ces mois de juin et de juillet 2020 ont enrichi la FNCC de douze nouvelles communes adhérentes. Un signe fort quant à la conviction croissante de l’importance des arts et de la culture pour les politiques publiques des collectivités et le bien-être de leurs habitants. Un signe également encourageant pour une fédération qui, depuis sa création en 1960, s’est donnée pour mission d’accompagner les collectivités et de faire entendre leur voix au niveau national. Avec ces douze nouveaux adhérents, c’est l’ensemble du territoire dans sa diversité géographique, démographique et sociologique qui sera mieux représenté au sein de la FNCC. Nous leur souhaitons la bienvenue et les remercions pour leur confiance.

Représenter la diversité géographique… Ce sont dix départements dont la représentativité est renforcée à la FNCC, les uns à caractère essentiellement rural, d’autres fortement urbanisés – notamment l’Essonne, en Ile-de-France. Avec, au sud, des communes situées dans les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne et la Gironde, à l’ouest dans  le Calvados, la Loire-Atlantique, l’Ille-et-Vilaine et la Sarthe, au centre dans le Cantal et à l’est dans le Jura.

… démographique… La Ville de Caen compte plus de 100 000 habitants. Celles d’Arbois, de Mauriac, d’Ibos un peu plus de 3 000. On compte aussi parmi les nouveaux adhérents un nombre important de villes moyennes, avec Vertou (24 000 habitants), Longjumeau (21 300 habitants), Gujan-Mestras (plus de 21 000 habitants), la commune nouvelle de Châteaugiron (10 000 habitants). Ainsi que des petites villes : Lardy (5 500 habitants), Cornebarrieu (6 600 habitants), Coulaines (7 500 habitants), Lège-Cap-Ferret (8 500 habitants). Ces différences de densité démographique témoignent de l’égale importance de la vie culturelle quelle que soit la taille des villes et du caractère transversal de ses enjeux pour le développement des territoires.

… et sociologique. Parmi les nouvelles communes adhérentes, sept font partie d’intercommunalités métropolitaines (Communauté d’agglomération Communauté Paris-Saclay, Toulouse Métropole, Mans Métropole, Métropole de Nantes), soit un ensemble de communes aux prises avec les problématiques particulières d’une ville à proximité d’un grand centre urbain. D’autres portent des atouts touristiques spécifiques, que ce soient des villes balnéaires ou richement dotées en patrimoine, voire adhérentes à des labels comme celui de Petites Cités de caractère. D’autres enfin relèvent de la ruralité.


Les nouvelles collectivités adhérentes
  • Arbois dans le Jura (région Bourgogne-Franche-Comté), 3 400 habitants
  • Caen dans le Calvados (Normandie), 106 000 habitants
  • Châteaugiron en Ille-et-Vilaine (région Bretagne), 10 000 habitants
  • Cornebarrieu en Haute-Garonne (région Occitanie), 6 600 habitants
  • Coulaines dans la Sarthe (région Pays-de-la-Loire), 7 500 habitants
  • Gujan-Mestras en Gironde (région Nouvelle-Aquitaine), 21 000 habitants
  • Ibos dans les Hautes-Pyrénées (région Occitanie), 3 000 habitants
  • Lardy en Essonne (région Ile-de-France), 5 500 habitants
  • Lège-Cap-Ferret en Gironde (région Nouvelle-Aquitaine), 8 500 habitants
  • Longjumeau en Essonne (région Ile-de-France), 21 300 habitants
  • Mauriac dans le Cantal (région Auvergne-Rhône-Alpes), 3 600 habitants
  • Vertou en Loire-Atlantique (région Pays-de-la-Loire), 24 000 habitants

Consulter sur “l’espace adhérents” une synthèse des ressources culturelles des nouvelles collectivités adhérentes