Actualités

Jean-François Burgos nous a quittés

Par 3 avril 2020 Aucun commentaire

Hommage. Jean-François Burgos nous a quittés le 2 avril à l’âge de 61 ans. Elu en 1995 à Gennevilliers en tant que maire-adjoint au développement culturel, longtemps membre du Bureau de la FNCC, notamment en charge du Centre de formation et grand connaisseur des industries culturelles – du cinéma et des musiques actuelles en particulier –, il était depuis plusieurs années la “personne qualifiée” de la Fédération. Qualifiée en humanisme, en attention et en bienveillance.

Esprit d’une grande culture et d’une extrême finesse, aux propos pesés tant était impérieuse son exigence intellectuelle, Jean-François Burgos faisait persister un doute indispensable dès que des évidences approximatives tendaient à l’emporter. Sa parole mêlait toujours rigueur et extrême sensibilité. Toute connaissance était pour lui un appel à son approfondissement. Il rappelait sans cesse la responsabilité de chacun face à la souffrance des plus fragiles. La fragilité, qui lui était si intimement familière, était la matrice du profond respect pour toutes et tous pour lequel il militait inlassablement, à la FNCC et dans sa ville auprès des plus démunis.

Quand la discussion s’animait, quand des assertions parfois un peu rapides fusaient, sa voix calme s’élevait pour rappeler la complexité des choses, la nécessité de prendre le temps du recul, l’impératif de l’humilité. Il aura toujours été pour la Fédération non pas une boussole mais un pendule qui, quand une menace pesait, aussi peu visible soit-elle, sur les valeurs fondamentales, décelait le moment où il importait de s’interroger, de se concentrer. Sa vigilance nos manque déjà. Adieu.

Notre pensée va vers tous les siens pour leur assurer toute notre sympathie, toute notre tristesse et tous nos vœux de courage pour surmonter cette épreuve.

la FNCC