Le site de la Ville propose un ensemble de ressources pour que les arts, la culture et les savoirs puissent nourrir les heures difficiles du confinement. La Médiathèque de Toulouse Métropole peut en particulier être sollicitée pour danser ou chanter dans son salon à l’écoute des playlists proposées par “Bibliozik”, pour accéder à une trentaine de jeux vidéo en ligne ou encore pour consulter la Bibliothèque numérique patrimoniale de Toulouse.

Autre acteur mis à contribution, la machine géante “Le Minotaure” (dont les vidéos des spectacle peuvent être visionnées) autour de laquelle trois activités sont proposées : dessiner le “Gardien du Temple” en s’inspirant de photos, l’invention de sa propre machine de spectacle et créer un jeu en écho avec cet univers fantasmagorique bien particulier.

Pour les amateurs de musique classiques, l’Orchestre national du Capitole diffuse ses concerts sur You Tube, et celles et ceux particulièrement intéressés par les arts plastiques ont accès à domicile à 2 000 numérisations de tableaux, de sculptures, de dessins ou objets illustrant 2 000 ans d’invention humaine que recèlent les musées toulousains. Enfin, côté science, la Ville met à disposition les émissions en podcasts du Quai des savoirs, un lieu dédié aux sciences, aux technologies et à la création contemporaine.