C’est tout un univers de livres à lire, de poésies à écrire, de visites patrimoniales, d’expositions de peinture, de concerts et spectacles que propose la page Facebook #auxerreculture. « Pendant ce confinement, entretenir un lien avec les habitants passe forcément par cet outil de communication, qui permet de continuer à proposer une offre et de se positionner comme un service municipal “malgré tout” ouvert. » Très ouvert… Avec notamment :

  • l’exposition “Peindre le peuple”, installée depuis le 10 mars à l’Abbaye d’Auxerre, se visite en 14 épisodes, mettant successivement en valeur les œuvres, dont Le Rémouleur de la peintre Emilie Desjeux (Joigny 1861 – Bussy 1957),
  • une vidéo de l’édition 2019 du festival d’arts de la rue “Rues barrées”,
  • des extraits du concert de gala du Congrès national de hautbois avec l’harmonie du Conservatoire d’Auxerre,
  • une visite virtuelle de l’Abbaye via une application en temps normal téléchargeable sur smartphone sur le site de l’abbaye mais rendue publique pendant la période de confinement pour une visite à domicile,
  • un concours de haïkus,
  • Des “Moments de lecture” proposés par les bibliothécaires…

Les pratiques et l’enseignement artistiques connaissent aussi une vie numérique à distance : l’école des Beaux-Arts propose des vidéos sur Youtube avec des cours en ligne et les professeurs du Conservatoire musique et danse donnent des cours en visio-conférence avec leurs élèves ou envoient des partitions à travailler. A noter que le professeur de percussions du Conservatoire propose à ses élèves de travailler à distance la rythmique, à partir d’un “cup song” célèbre. A noter, le concert live depuis chez lui de Pierre-Jean Zantman, responsable pédagogique du Conservatoire, à l’initiative de France bleu Auxerre.