Skip to main content
FORMATION

Le calendrier des sessions de formation

Par 2 mars 2022mars 24th, 2022Aucun commentaire

Se saisir des cultures scientifiques : un enjeu pour les élu.es locaux.

  • jeudi 24 février 2022 17h-19h
La sensibilisation des citoyens aux cultures scientifiques – aux arts des sciences et aux arts par les sciences – est d’autant plus pertinente qu’avec la mutation de l’intelligence artificielle, l’essor des arts et des outils numériques, le déploiement des technologies de transmission culturelle mais aussi face aux impératifs de la transition écologique, les sciences s’inscrivent au cœur de notre quotidien comme de nos choix de société. Ces tendances, qui sont aussi celles des futurs métiers, constituent en elles-mêmes une véritable culture à laquelle il faudrait sensibiliser les plus jeunes.
Comment l’élu.e peut-il inscrire la culture scientifique au cœur de son action ? Avec quels partenaires et quels équipements (médiathèques, musées, tiers lieux, associations, établissements d’enseignement…) peut-il s’emparer de cette question ? A quels dispositifs de médiation peut-on recourir ? Comment mettre en œuvre une sensibilisation aux enjeux de la science par le jeu ? Quels appuis institutionnels ?

Formation animée par Pascal Desfarges, directeur de l’agence RETISS, plateforme de valorisation des territoires, chargé de mission Tiers-lieux pour la Banque des Territoires, spécialiste des territoires collaboratifs et de la médiation numérique.

Avec les témoignages de :

  • Jean-Philippe Lefèvre, Conseiller municipal de Dole, vice-président en charge de l’action culturelle du Grand Dole et vice-président de la FNCC 
  • Chantal Barthélémy-Ruiz, Maire-adjointe en charge de la Culture de Colombes, membre du Conseil d’administration de la FNCC.

Le “hors les murs”, un outil structurant des politiques publiques des collectivités locales.

  • jeudi 9 décembre 2021 17h-19h
  • jeudi 27 janvier 2022 18h-20h

En allant au contact direct de toutes et tous, le “hors les murs” a toujours répondu à une nécessité de démocratisation de la culture et à une volonté de faire davantage participer les institutions culturelles à la vie de la cité. La pandémie a mis au centre des préoccupations cette modalité de l’action culturelle qui favorise le travail en transversalité des équipements et investit l’espace public. Au-delà de sa réponse conjoncturelle à une situation de crise sanitaire, qu’apporte de spécifique le “hors les murs” au projet politique culturel ? Quels peuvent être les divers dispositifs ? Sur quelles logiques (de cibles, de territoires, d’offres, d’évaluations) peut-on s’appuyer ? Quelle méthodologie mettre en place selon les différents territoires ? Comment favoriser de nouveaux publics des programmations hors les murs ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage de

  • Danielle Buys, Vice-présidente d’honneur de la FNCC, ancienne adjointe à la culture de Tournefeuille et vice-présidente de la Commission culture de  Toulouse Métropole
  • Fabien Le Guernevé, Maire-adjoint à la culture et au patrimoine de Vannes et vice-président de la FNCC.

Elu.e, quelle place pour la culture dans la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs ?

  • jeudi 16 décembre 2021 17h-19h

Face au déclin d’attractivité des centres-villes, une réelle ambition tant locale que nationale pour leur revitalisation s’est développée, notamment via les dispositifs ”Action Cœur de Ville” ou “Petites villes de demain”.  Cette ambition, centrée au départ sur les commerces, l’habitat et les mobilités, mobilise de plus en plus largement la dimension culturelle de l’action publique. Cette formation abordera les questions suivantes : comment intégrer la dimension culturelle dans le projet de revitalisation du centre-ville ou centre-bourg ? Comment articuler acteurs publics (bibliothèques, conservatoires, scènes, musées…) avec acteurs privés (cinémas, librairies, galeries, voire bars, restaurants…) ? Comment travailler entre services et entre élu.e.s des différentes délégations ? Quelle place pour l’art et la culture dans l’espace public ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage de

  • Jean-Philippe Lefèvre, Conseiller municipal de Dole, vice-président en charge de l’action culturelle du Grand Dole et vice-président de la FNCC 

Bibliothèques : quelles nouvelles perspectives pour les élu.e.s à la culture ?

  • mercredi 24 novembre 2021 17h-19h

Une proposition de loi, déjà adoptée en 1re lecture à l’unanimité au Sénat et à l’Assemblée nationale, consacre la diversité des missions – sociale, éducative, citoyenne… – qu’assument les bibliothèques territoriales. Ce texte garantit notamment la gratuité et la liberté d’accès aux bibliothèques communales et intercommunales. Il affirme également le principe de pluralisme et de diversité des collections des bibliothèques et prône la mise en réseau au niveau intercommunal. Qu’est-ce qu’une bibliothèque aujourd’hui, en quoi peut-elle être qualifiée de « troisième lieu », voire de « tiers-lieu » ? Quels peuvent être son offre culturelle, ses collections, sa mission numérique, ses services et propositions à la population… ? Comment s’inscrit-elle dans les démarches de citoyenneté ? Et dans la projection de l’adoption prochaine de cette proposition de loi, quelles sont les nouvelles perspectives pour les élu.e.s à la culture ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage de

  • Isabelle Vincent, Adjointe au maire de Chartres en charge de la culture et du patrimoine, conseillère départementale d’Eure-et-Loir et vice-présidente de la FNCC.

Transversalité des enjeux culturels, une nouvelle dimension de l’engagement des élu.es.

  • mercredi 29 septembre 2021 17h-19h
  • mercredi 13 octobre 2021 17h-19h
  • jeudi 2 décembre 2021 17h-19h

On le sait désormais : les enjeux culturels croisent la quasi-intégralité des domaines de l’action publique (tourisme, économie, éducation, social, urbanisme…). Comment insuffler le travail entre services ? Quelles relations avec les élu.e.s des autres délégations ? Comment mettre cette transversalité au profit du projet de territoire ? Et aussi, comment préserver, dans cette nouvelle donne, les enjeux proprement culturels : soutien à la diversité de la création, accès à la culture, enseignement artistique… ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage de

  • Jean-Philippe Lefèvre, Conseiller municipal de Dole, vice-président en charge de l’action culturelle du Grand Dole et vice-président de la FNCC (session du  mercredi 29 septembre)
  • Anne Mistler, Adjointe à la Maire de Strasbourg en charge des arts et des cultures et vice-présidente de la FNCC (session du mercredi 13 octobre)
  • May Bouhada, Adjointe au maire de Fontenay-sous-Bois en charge de la Culture et membre du Bureau de la FNCC (session du jeudi 2 décembre)

Le financement des projets et activités artistiques et culturels, quelles possibilités pour l’élu.e ?

  • mercredi 6 octobre 2021 17h-19h
  • mercredi 20 octobre 2021 17h-19h
  • mercredi 1er décembre 2021 17h-19h

Le financement est un enjeu majeur de la vie culturelle des communes et des intercommunalités. La compétence partagée de la culture permet de cofinancer certains projets et activités. Pour autant la situation économique liée à la crise sanitaire pose des incertitudes quant à la pérennité de ces soutiens. Quels sont les financements possibles par champ d’activité artistique et culturelle : spectacle vivant,  lecture publique, enseignements artistiques, EAC, patrimoine, en investissement et en fonctionnement ? Qui finance quoi et comment entre l’Etat, la région, le département et l’intercommunalité ? Quels sont les critères et modalités de financement ? Qu’en est-il du financement privé : mécénat sponsoring et des financements participatifs (crowdfunding…) ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage de

  • Yves Dumoulin, maire de Fareins, vice-président à l’économie et la culture de la Communauté de communes Dombes Saône Vallée et membre du Conseil d’administration de la FNCC (session du mercredi 6 octobre).
  • Danielle Buys, Vice-présidente d’honneur de la FNCC, ancienne adjointe à la culture de Tournefeuille et vice-présidente de la Commission culture de  Toulouse Métropole (session du mercredi 20 octobre).
  • Pascal Labelle, Adjoint au Maire de Reims délégué à la culture et au patrimoine et vice-président de la FNCC (session du mercredi 1 décembre).

L’élu.e à la Culture et les tiers-lieux

  • jeudi 14 octobre 2021 17h-19h
  • jeudi 28 octobre 2021 17h-19h
  • mardi 23 novembre 2021 17h-19h

Le modèle des tiers-lieux qui émerge un peu partout sur les territoires représente aujourd’hui un vrai levier pour la transition et la résilience. Il permet d’expérimenter d’autres modes du vivre ensemble, d’autres façons de produire et d’échanger des savoirs et savoir-faire. Il impacte et questionne les politiques et équipements culturels. Le processus des tiers-lieux est impliqué dans les médiathèques et réseaux de lecture publique, les musées ou les théâtres et plus généralement dans l’ensemble des services publics. Le tiers-lieu est aussi devenu une véritable culture en soi dans sa manière d’appréhender et d’occuper son territoire et donne une large part à la participation et la contribution du citoyen aux politiques publiques. Comment susciter, accompagner les tiers-lieux sur son territoire ? Quelle place leur définir dans son projet culturel ? Quels soutiens possibles pour en implanter et/ou pérenniser leur action ?

Formation animée par Pascal Desfarges, Directeur de l’agence RETISS, plate-forme de valorisation des territoires, Chargé de mission Tiers-lieux pour la Banque des Territoires, spécialiste des territoires collaboratifs et de la médiation numérique.

Avec le témoignage de

  • Marc Chassaubéné, Adjoint au Maire de Saint-Etienne en charge de la culture, du design et de la valorisation du patrimoine, Vice-président de Saint-Etienne Métropole en charge de la culture, du design et du numérique, membre du Bureau de la FNCC (session du jeudi 14 octobre).
  • Sophie Dernois, Adjointe à la Maire de Saint-Ouen déléguée à la Culture, à la Petite Enfance et aux Seniors, Vice-présidente de la FNCC (session du jeudi 28 octobre)

L’élu.e à la Culture et les associations

  • mardi 5 octobre 2021 17h-19h 

  • lundi 18 octobre 2021 17h-19h

Le monde associatif est extrêmement divers, de l’école d’enseignement artistique à la scène de théâtre ou au cinéma en délégation de service public. Les associations sont des acteurs de premier plan. Elles contribuent à la diversité culturelle en enrichissant la politique publique des collectivités.  C’est aussi, pour beaucoup, un univers économiquement fragile qui a souffert coup sur coup de la suppression des emplois aidés puis de la crise sanitaire. Comment mieux prendre en compte leur spécificité ? Comment les accompagner dans leur projets ?  Quels critères de subventionnement ? Quelles modalités de soutien ? Comment les aider à s’inscrire dans un réseau local avec les autres associations et en lien avec les équipements publics ? Comment établir un dialogue fertile avec ces acteurs souvent bénévoles ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage de

  • Gérad Lefèvre, Adjoint au Maire d’Angoulême (Charente, Nouvelle Aquitaine) chargé de la culture et du soutien aux acteurs associatifs culturels, membre du Bureau de la FNCC (session du mardi 5 octobre).
  • Danielle Buys, Vice-présidente d’honneur de la FNCC, ancienne adjointe à la culture de Tournefeuille et vice-présidente de la Commission culture de  Toulouse Métropole (session du lundi 18 octobre).

Education artistique et culturelle : un enjeu premier pour les politiques culturelles.
Quels objectifs, contenus et mises en œuvre ?

  • mardi 11 mai 2021 17h-19h
  • mercredi 19 mai 2021 17h-19h
  • mercredi 9 juin 2021 17h-19h

L’éducation artistique et culturelle est depuis de très nombreuses années au cœur des préoccupations des collectivités territoriales. Particulièrement mise en œuvre au niveau communal et intercommunal, l’EAC dépasse largement le temps scolaire et est devenue un enjeu premier des politiques culturelles locales. Elle est l’un des lieux de l’expérimentation politique des collectivités. Mobilisant les ressources artistiques et culturelles du territoire, les expériences sont nombreuses, singulières, et participent à l’émancipation des plus jeunes comme de toutes personnes. Dans sa mise en œuvre, l’EAC peut s’appuyer sur des contractualisations entre les collectivités et les Drac, avec des contrats locaux (CLEAC) ou plans locaux (PLEAC) qui se développent sous forme de parcours ou de projets. Qu’entend-on par éducation artistique et culturelle ? Comment mettre en œuvre des actions et élaborer une politique ambitieuse propre à sa collectivité ? Quelles ressources mobiliser et comment les mettre en œuvre ?  Quels sont les enjeux d’organisation, de formation et d’accompagnement ? Comment et pourquoi aller vers une contractualisation avec l’Etat ?

La formation est animée par Vincent Lalanneformateur, consultant en politiques culturelles publiques

avec les témoignages de

  • Jane-Marie Hermanmaire-adjointe à la culture de Viroflay, vice-présidente de la FNCC, membre du Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle au nom de la FNCC 
  • Gabriel Colombet, maire-adjoint à la culture, au patrimoine religieux et aux séniors de Saint-Rémy-de-Provence et membre du Bureau de la FNCC

L’élu.e et les résidences d’artistes. Quelle place dans la politique culturelle de votre collectivité ? Pourquoi ? Comment ? Avec qui ?

  • lundi 31 mai 2021 de 17h à 19h
  • mardi 15 juin 2021 de 17h à 19h

Pas de politique culturelle sans les artistes ! Accueillir “en résidence” un artiste ou une équipe artistique ouvre aux élu.e.s des voies nouvelles pour rendre vivante leur politique culturelle et pour développer le dialogue entre les artistes et les habitants, aussi sensibles au processus même de la création de l’œuvre qu’à sa présentation “achevée”. L’élu.e peut être l’initiateur, le mobilisateur, le facilitateur d’une résidence… Toutes les options d’organisation sont envisageables, et ce dans l’ensemble des champs artistiques : théâtre, musique, danse, cirque, arts visuels, etc. La résidence permet l’innovation par rapport aux actions habituelles des équipements culturels. Elle est aussi, pour une collectivité ne disposant pas d’établissement culturel, un moyen d’établir une dynamique artistique au plus proche des habitants.

La formation est animée par Vincent Lalanneformateur, consultant en politiques culturelles publiques

avec les témoignages de

  • Didier Gerardo, adjoint au maire de Crolles en cahrge de la culture, du patrimoine et de la vie associative et membre du Bureau de la FNCC
  • Jean-Philippe Lefèvre, vice-président de l’agglomération du Grand Dole chargé de la culture, conseiller municipal de Dole en charge des politiques culturelles et vice-président de la FNCC

Culture et ruralité : enjeux, outils et rôle des élu.es locaux

  • Mercredi 10 mars 2021 de 16h30 à 18h30
  • Mercredi 24 mars 2021 de 16h30 à 18h30
  • Mercredi 31 mars 2021 de 16h30 à 18h30
  • Mercredi 7 avril 2021 de 17h00 à 19h00

La culture constitue un atout majeur pour la ruralité – une dimension de l’action publique qui mérite toute l’attention des élu.e.s. Inversement, les territoires ruraux, dans toute leur diversité, sont un apport parfois sous-estimé pour les arts et la culture. C’est pour prendre la mesure de ce double mouvement que la FNCC propose une formation spécifiquement dédiée aux élu.e.s de territoires ruraux. L’action politique en faveur des arts et de la culture dans les petites communes se doit de prendre en compte des paramètres particuliers et qui diffèrent selon la nature du territoire :

  • Le rôle central de l’élu.e au vu de la modestie des moyens techniques et de médiation : équipements culturels, ressources en personnel dédié, budgets…
  • L’importance du tissu associatif et de l’esprit de solidarité qui caractérisent les territoires ruraux.
  • La question de l’intercommunalité, de l’équilibre entre impulsion communale et coopération communautaire.
  • Les évolutions démographiques, avec l’installation de nouveaux habitants venus des villes et la nécessité de promouvoir un dialogue entre “ruraux” et “néoruraux” ainsi que le rôle prépondérant des outils numériques.
  • L’enjeu du patrimoine historique mais aussi environnemental dans le contexte général du nouvel attrait de la ruralité, de son cadre de vie et de sa capacité à favoriser la participation de toutes et de tous à la vie collective.

La formation est animée par Vincent Lalanneformateur, consultant en politiques culturelles publiques

avec les témoignages de

  • Jessie OrvainMaire d’Isigny-le-Buat, Vice-présidente déléguée à la culture de la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie, membre du Bureau de la FNCC
  • Yves DumoulinMaire de Fareins, Vice-président délégué à la culture de la communauté de communes de Dombes Saône Vallée, membre du Conseil d’administration de la FNCC

La spécificité des formations de la FNCC :
des témoignages d’élu.e.s qui viennent partager leur expérience