Actualités

Mise à jour des guides pour la reprise des activités culturelles et guide conservatoires

Par 9 septembre 2020Aucun commentaire

Le ministère de la Culture a actualisé, en date du 7 septembre, ses guides d’aide à la reprise des activités conformément aux nouvelles dispositions édictées par le décret du 28 août 2020 (lire la synthèse). Ces guides réalisés en partenariat avec les professionnels des différents secteurs et validés par les autorités sanitaires concernent l’ensemble de champ des activités culturelles et artistiques : bibliothèques territoriales, librairies, musées et monuments, salles de spectacle, services d’archives, actions d’éducation artistique et culturelle, activités artistiques dans le champ du spectacle vivant, chantiers d’archéologie préventive, festivals, cinémas en plein air, ateliers d’artistes… Dernier guide mis en ligne, celui sur les établissements d’enseignements artistiques.

Préparation de la rentrée dans les conservatoires classés et les lieux d’enseignements artistiques

Le guide traite de la reprise des activités dans les lieux d’enseignements artistiques classés par l’Etat (conservatoires à rayonnement communal, intercommunal, départemental ou régional), c’est-à-dire dans des structures placées sous la tutelle directe de collectivités territoriales : « Au regard de la loi, les conservatoires classés par l’Etat et les lieux d’enseignements artistiques publics relèvent de la responsabilité des collectivités territoriales qui doivent assurer la sécurité et la santé de leurs agents et salariés, enseignants et équipes administratives de ces établissements. Aussi, la décision de réouverture de ces lieux et de la reprise des activités qu’ils accueillent leur appartient en propre dans le respect du cadre juridique et des consignes sanitaires édictés par le Gouvernement. »

Sans se substituer aux dispositions législatives et réglementaires, le guide émet des “recommandations” pour la préparation de la rentrée 2020/2021. Quelques éléments.

Dérogation au port du masque. Les consignes générales sont désormais connues : contrôle de la circulation des personnes, aération des espaces, lavage des mains, réduction des jauges, distanciation entre les personnes (4m2), nettoyage des locaux, mise à disposition de gel hydroalcoolique et, surtout, port du masque à partir de 11 ans, etc.  Sur cette dernière disposition et étant donné la nature de certaines pratiques artistiques, le port du masque peut faire l’objet de dérogations. : en ce cas d’impossibilité de port du masque, la distance entre les personnes doit s’accroître « autant que faire se peut » de 2 à 5 mètres.

Dérogation pour la distanciation physique. Le décret du 28 août donne la possibilité du non-respect des mesures de distanciation physique pour la pratique des activités artistiques « dont la nature même ne le permet pas », quand, comme par exemple en danse, le contact humain est inhérent à la pratique. Cependant, le guide conseille de réserver la transgression de la règle de distanciation physique aux seuls moments où elle est indispensable à la pratique.

Au-delà des consignes générales, le guide détaille ses recommandations, tant pour les élèves que pour les enseignants, les techniciens et l’administration, selon le type de disciplines : danse et cirque, théâtre, pratiques musicales individuelles ou collectives, instrumentales ou vocales (cf. un lien vers un Guide des bonnes pratiques par familles d’instruments réalisé par la Chambre syndicale de la facture instrumentale).

Evolution. Les recommandations du Guide de préparation de rentrée des lieux d’enseignements artistiques correspondent à un scénario d’épidémie sous contrôle (scénario n°1). En cas de reprise locale (scénario n°2) ou “à bas bruit” (n°3) de l’épidémie de Covid-19, le ministère précise qu’elles pourront être renforcées ou remplacées par de nouvelles mesures pouvant aller jusqu’à la fermeture des établissements.

A télécharger

Les Guides du ministère de la Culture