Confinement et culture - plateforme de partage des initiatives des collectivités

Reconfinement et conservatoires à Versailles Grand Parc

Par 10 novembre 2020novembre 12th, 2020Aucun commentaire

Conformément au décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 / article 35 alinéa 6, le Conservatoire à rayonnement régional de Versailles Grand Parc (VGP) est autorisé à maintenir en présentiel les cours pour les élèves inscrits dans les classes à horaires aménagés (part enseignement artistique évaluée au même titre que les enseignements généraux), en 3e cycle d’orientation professionnelle (qui présentent un équivalent du Baccalauréat en musique, danse et théâtre) et en cycle de préparation à l’enseignement supérieur (classes préparatoires). De même, pour les étudiants en Licence et Master, au titre d’enseignement requérant « un matériel ou des outils spécifiques ».

Cette exception nous paraît positive dans le sens où elle “reconnaît” aux Conservatoires leurs missions d’enseignement diplômantes.
Ainsi l’organisation a été complètement revue la semaine dernière pour permettre à un peu plus de 400 élèves et étudiants de bénéficier d’un cours en présentiel pour leur discipline principale.

Pour les cours collectifs et options, le choix a été fait du distanciel afin de ne pas multiplier les risques.

Près de la moitié des professeurs bénéficient d’une attestation pour assurer des cours en présentiel, resserrés au maximum sur une journée, là aussi pour limiter les risques. Les sites de Lully-Vauban, la Chancellerie (Versailles) et de Viroflay sont ouverts, sur des horaires réduits.

Pour tous les autres élèves, les cours sont de nouveau assurés à distance.

Trois différences majeures :

  • l’expérience et les savoir-faire du premier confinement
  • une disponibilité moins importante des élèves et des familles
  • pour certains, très peu de connaissance entre professeurs et élèves puisqu’ils n’ont eu que 5 à 6 cours depuis la rentrée.

Néanmoins chacun relève le défi au mieux. La détermination de certains artistes/professeurs et élèves est toujours fascinante !

Pour les écoles de musique associatives, le choix est aussi celui de l’enseignement à distance pour la plupart des retours que nous avons eus. Les professeurs ne sont pas forcément très équipés en matière d’outils informatiques mais la volonté est elle aussi très présente et affirmée. Là encore, la volonté des bénévoles des associations est à souligner. Sur la demande de plusieurs associations, la direction de culture de VGP va organiser une réunion en visio avec des représentants des associations et du Conservatoire pour échanger idées et conseils autour de l’enseignement à distance, dans l’optique d’être plus forts et inventifs ensemble.

Les traditionnels concerts de Noël et autres projets de saison prévus en novembre et décembre ne pourront avoir lieu. Mais, dans la mesure du possible, quelques projets réalisés à distance pour un concert de Noël virtuel pourraient être proposés.

Contribution de Jane-Marie Hermann, adjointe au maire de Viroflay et Emmanuelle de Crepy, adjointe au maire de Versailles