Formations en ligne pour les élu.e.s :

Education artistique et culturelle :
un enjeu premier pour les politiques culturelles.
Quels objectifs, contenus et mises en œuvre ?

Dates :

  • mardi 11 mai 17h-19h (complet)
  • mercredi 19 mai 17h-19h (complet)
  • mercredi 9 juin 17h-19h

L’éducation artistique et culturelle est depuis de très nombreuses années au cœur des préoccupations des collectivités territoriales. Particulièrement mise en œuvre au niveau communal et intercommunal, l’EAC dépasse largement le temps scolaire et est devenue un enjeu premier des politiques culturelles locales. Elle est l’un des lieux de l’expérimentation politique des collectivités. Mobilisant les ressources artistiques et culturelles du territoire, les expériences sont nombreuses, singulières, et participent à l’émancipation des plus jeunes comme de toutes personnes.

Dans sa mise en œuvre, l’EAC peut s’appuyer sur des contractualisations entre les collectivités et les Drac, avec des contrats locaux (CLEAC) ou plans locaux (PLEAC) qui se développent sous forme de parcours ou de projets.

Qu’entend-on par éducation artistique et culturelle ? Comment mettre en œuvre des actions et élaborer une politique ambitieuse propre à sa collectivité ? Quelles ressources mobiliser et comment les mettre en œuvre ?  Quels sont les enjeux d’organisation, de formation et d’accompagnement ? Comment et pourquoi aller vers une contractualisation avec l’Etat ?

Objectifs de la session :

  • Appréhender le champ de l’éducation artistique et culturelle dans ses contenus et ses modalités d’organisation
  • Comprendre les rôles de l’ensemble des partenaires institutionnels : Éducation Nationale, DRAC, Département, Région, et des opérateurs artistiques et culturels acteurs dans la mise en place de l’éducation artistique et culturelle.
  • Saisir les modalités de mise en place d’un projet d’éducation artistique sur un territoire : les temps de l’enfant : scolaire, périscolaire et extrascolaire, les parcours, les moyens humains et financiers de l’EAC (encadrement et budgets)…

La spécificité des formations de la FNCC :
des témoignages d’élu.e.s qui viennent partager leur expérience

La formation est animée par

  • Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques

avec les témoignages de

  • Jane-Marie Herman, maire-adjointe à la culture de Viroflay, vice-présidente de la FNCC, membre du Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle au nom de la FNCC 
  • Juliette Mant, maire-adjointe à la culture et à l’éducation populaire d’Arcueil, vice-présidente de la FNCC, membre du Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle au nom de la FNCC 
  • Gabriel Colombet, maire-adjoint à la culture, au patrimoine religieux et aux séniors de Saint-Rémy-de-Provence et membre du Bureau de la FNCC

L’élu.e et les résidences d’artistes;
Quelle place dans la politique culturelle de votre collectivité ?
Pourquoi ? Comment ? Avec qui ?

Dates :

  • lundi 31 mai 17h-19h (complet)
  • mardi 15 juin 17h-19h (complet)
  • vendredi 25 juin 16h30-18h30

Pas de politique culturelle sans les artistes ! Accueillir “en résidence” un artiste ou une équipe artistique ouvre aux élu.e.s des voies variées pour rendre vivante leur politique culturelle et pour développer le dialogue entre les artistes et les habitants, aussi sensibles au processus même de la création de l’œuvre qu’à sa présentation “achevée”.

L’élu.e peut être l’initiateur, le mobilisateur, le facilitateur d’une résidence… De très diverses options d’organisation sont envisageables, et ce dans l’ensemble des champs artistiques : théâtre, musique, danse, cirque, arts visuels, etc.

La résidence permet l’innovation par rapport aux actions habituelles des équipements culturels. Elle est aussi, pour une collectivité ne disposant pas d’établissement culturel, un moyen d’établir une dynamique artistique au plus proche des habitants.

Objectifs de la session :

  • Définir les objectifs partagés d’une résidence d’artiste dans un territoire communal ou intercommunal : création artistique, relation aux habitants, irrigation culturelle d’un territoire…
  • Identifier les différentes modalités de la résidence : cahier des charges, appel à projet, commande publique…
  • Donner des exemples et récits de résidences par champ artistique.

La spécificité des formations de la FNCC :
des témoignages d’élu.e.s qui viennent partager leur expérience

La formation est animée par

  • Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques

avec les témoignages de

  • Didier Gerardo, adjoint au maire de Crolles en charge de la culture, du patrimoine et de la vie associative et membre du Bureau de la FNCC
  • Jean-Philippe Lefèvre, vice-président de l’agglomération du Grand Dole chargé de la culture, conseiller municipal de Dole en charge des politiques culturelles et vice-président de la FNCC

Déroulement :

Les sessions se déroulent en visioconférence via l’application zoom (application simple d’utilisation, un lien de connexion vous est adressé, aucun téléchargement préalable n’est nécessaire,).

Tarifs :

Inscriptions :

Pour le bon déroulement de la session le nombre de participants est limité à 15.

Contact :

  • FNCC – 81 rue de la Tour 42000 Saint-Etienne
  • Téléphone : 04.77.41.78.71
  • Courriel : centredeformation@fncc.fr

 

FORMATION

Le calendrier des sessions de formation

L'élu.e et les résidences d’artistes. Quelle place dans la politique culturelle de votre collectivité ? Pourquoi ? Comment ? Avec qui ? lundi 31 mai de 17h à 19h ou…
FORMATION

Le droit à la formation des élu.e.s

Le droit à la formation fait partie du statut de l’élu(e) local. Malgré des besoins importants dus à une gestion locale de plus en plus complexe, il reste peu utilisé.…
FORMATION

Le Centre de formation de la FNCC

Le Centre de formation de la FNCC est agréé par le ministère de l’Intérieur depuis 1994 pour dispenser des formations aux élu(e)s. A l’origine de l’exigence pour les collectivités de…