Formations en ligne pour les élu.e.s 

La spécificité des formations de la FNCC :
des témoignages d’élu.e.s qui viennent partager leur expérience

La multiplicité des enjeux culturels et la diversité des interlocuteurs des élu.e.s appellent à une constante réactualisation des contenus des formations. En cette période singulière, les sessions de cette rentrée 2021 s’adaptent à l’interrogation que se posent de très nombreux élu.e.s : quelles politiques culturelles post-covid ?

Nouveaux thèmes de formation à découvrir !

Bibliothèque : quelles nouvelles perspectives pour les élu.e.s à la culture ?

Dates :

  • mercredi 24 novembre 17h-19h

Une proposition de loi, déjà adoptée en 1re lecture à l’unanimité au Sénat et à l’Assemblée nationale, consacre la diversité des missions – sociale, éducative, citoyenne… – qu’assument les bibliothèques territoriales. Ce texte garantit notamment la gratuité et la liberté d’accès aux bibliothèques communales et intercommunales. Il affirme également le principe de pluralisme et de diversité des collections des bibliothèques et prône la mise en réseau au niveau intercommunal.

Qu’est-ce qu’une bibliothèque aujourd’hui, en quoi peut-elle être qualifiée de « troisième lieu », voire de « tiers-lieu » ? Quels peuvent être son offre culturelle, ses collections, sa mission numérique, ses services et propositions à la population… ? Comment s’inscrit-elle dans les démarches de citoyenneté ? Et dans la projection de l’adoption prochaine de cette proposition de loi, quelles sont les nouvelles perspectives pour les élu.e.s à la culture ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage d’Isabelle Vincent, Adjointe au maire de Chartres en charge de la culture et du patrimoine, conseillère départementale d’Eure-et-Loir et vice-présidente de la FNCC.

Le “hors les murs”, un outil structurant des politiques publiques des collectivités locales.

Dates :

  • jeudi 9 décembre 17h-19h

En allant au contact direct de toutes et tous, le “hors les murs” a toujours répondu à une nécessité de démocratisation de la culture et à une volonté de faire davantage participer les institutions culturelles à la vie de la cité. La pandémie a mis au centre des préoccupations cette modalité de l’action culturelle qui favorise le travail en transversalité des équipements et investit l’espace public.

Au-delà de sa réponse conjoncturelle à une situation de crise sanitaire, qu’apporte de spécifique le “hors les murs” au projet politique culturel ? Quels peuvent être les divers dispositifs ? Sur quelles logiques (de cibles, de territoires, d’offres, d’évaluations) peut-on s’appuyer ? Quelle méthodologie mettre en place selon les différents territoires ? Comment favoriser de nouveaux publics des programmations hors les murs ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage d’un.e élu.e membre du Conseil d’administration de la FNCC

Elu.e, quelle place pour la culture dans la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs ?

Dates :

  • jeudi 16 décembre 17h-19h

Face au déclin d’attractivité des centres-villes, une réelle ambition tant locale que nationale pour leur revitalisation s’est développée, notamment via les dispositifs ”Action Cœur de Ville” ou “Petites villes de demain”.  Cette ambition, centrée au départ sur les commerces, l’habitat et les mobilités, mobilise de plus en plus largement la dimension culturelle de l’action publique.

Cette formation abordera les questions suivantes : comment intégrer la dimension culturelle dans le projet de revitalisation du centre-ville ou centre-bourg ? Comment articuler acteurs publics (bibliothèques, conservatoires, scènes, musées…) avec acteurs privés (cinémas, librairies, galeries, voire bars, restaurants…) ? Comment travailler entre services et entre élu.e.s des différentes délégations ? Quelle place pour l’art et la culture dans l’espace public ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage de Jean-Philippe LefèvreConseiller municipal de Dole, vice-président en charge de l’action culturelle du Grand Dole et vice-président de la FNCC 

Nouvelles dates proposées !

Le financement des projets et activités artistiques et culturels, quelles possibilités pour l'élu.e ?

Dates :

  • mercredi 6 octobre 17h-19h (complète)
  • mercredi 20 octobre 17h-19h (complète)
  • mercredi 1er décembre 17h-19h (complète)

Le financement est un enjeu majeur de la vie culturelle des communes et des intercommunalités. La compétence partagée de la culture permet de cofinancer certains projets et activités. Pour autant la situation économique liée à la crise sanitaire pose des incertitudes quant à la pérennité de ces soutiens. Quels sont les financements possibles par champ d’activité artistique et culturelle : spectacle vivant,  lecture publique, enseignements artistiques, EAC, patrimoine, en investissement et en fonctionnement ? Qui finance quoi et comment entre l’Etat, la région, le département et l’intercommunalité ? Quels sont les critères et modalités de financement ? Qu’en est-il du financement privé : mécénat sponsoring et des financements participatifs (crowdfunding…) ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage de

  • Yves Dumoulin, Maire de Fareins, vice-président à l’économie et la culture de la Communauté de communes Dombes Saône Vallée et membre du Conseil d’administration de la FNCC (session du mercredi 6 octobre).
  • Danielle Buys, Vice-présidente d’honneur de la FNCC, ancienne adjointe à la culture de Tournefeuille et vice-présidente de la Commission culture de  Toulouse Métropole (session du mercredi 20 octobre).
  • Pascal Labelle, Adjoint au Maire de Reims délégué à la culture et au patrimoine et vice-président de la FNCC (session du mercredi 1 décembre).

L'élu.e à la Culture et les tiers-lieux

Dates :

  • jeudi 14 octobre 17h-19h (complète)
  • jeudi 28 octobre 17h-19h (complète)
  • mardi 23 novembre 17h-19h

Le modèle des tiers-lieux qui émerge un peu partout sur les territoires représente aujourd’hui un vrai levier pour les transitions numérique et environnementale. Il permet d’expérimenter d’autres modes du vivre ensemble, d’autres façons de produire et d’échanger des savoirs et savoir-faire. Il impacte et questionne les politiques et équipements culturels. Le processus des tiers-lieux est impliqué dans les médiathèques et réseaux de lecture publique, les musées ou les théâtres et plus généralement dans l’ensemble des services publics. Le tiers-lieu est devenu une véritable culture en soi dans sa manière d’appréhender et d’occuper son territoire et donne une large part à la participation et la contribution du citoyen aux politiques publiques. Comment susciter, accompagner les tiers-lieux sur son territoire ? Quelle place leur définir dans son projet culturel ? Quels soutiens possibles pour en implanter et/ou pérenniser leur action ?

Formation animée par Pascal Desfarges, Directeur de l’agence RETISS, plate-forme de valorisation des territoires, Chargé de mission Tiers-lieux pour la Banque des Territoires, spécialiste des territoires collaboratifs et de la médiation numérique.

Avec le témoignage de

  • Marc Chassaubéné, Adjoint au Maire de Saint-Etienne en charge de la culture, du design et de la valorisation du patrimoine, Vice-président de Saint-Etienne Métropole en charge de la culture, du design et du numérique, membre du Bureau de la FNCC (session du jeudi 14 octobre).
  • Sophie Dernois, Adjointe à la Maire de Saint-Ouen déléguée à la Culture, à la Petite Enfance et aux Seniors, Vice-présidente de la FNCC (session du jeudi 28 octobre)

Transversalité des enjeux culturels, une nouvelle dimension de l'engagement des élu.es.

Dates :

  • mercredi 29 septembre 17h-19h
  • mercredi 13 octobre 17h-19h (complète)
  • jeudi 2 décembre 17h-19h

On le sait désormais : les enjeux culturels croisent la quasi-intégralité des domaines de l’action publique (tourisme, économie, éducation, social, urbanisme…). Comment insuffler le travail entre services ? Quelles relations avec les élu.e.s des autres délégations ? Comment mettre cette transversalité au profit du projet de territoire ? Et aussi, comment préserver, dans cette nouvelle donne, les enjeux proprement culturels : soutien à la diversité de la création, accès à la culture, enseignement artistique… ?

Formation animée par Vincent Lalanne, formateur, consultant en politiques culturelles publiques.

Avec le témoignage de

  • Jean-Philippe Lefèvre, Conseiller municipal de Dole, vice-président en charge de l’action culturelle du Grand Dole et vice-président de la FNCC (session du  mercredi 29 septembre)
  • Anne Mistler, Adjointe à la Maire de Strasbourg en charge des arts et des cultures et vice-présidente de la FNCC (session du mercredi 13 octobre)
  • May Bouhada, Adjointe au maire de Fontenay-sous-Bois en charge de la Culture et membre du Bureau de la FNCC

Déroulement :

Les sessions se déroulent en visioconférence via l’application zoom (application simple d’utilisation, un lien de connexion vous est adressé, aucun téléchargement préalable n’est nécessaire,).

Tarifs :

Inscriptions :

Pour le bon déroulement de la session le nombre de participants est limité à 15.

Contact :

  • FNCC – 81 rue de la Tour 42000 Saint-Etienne
  • Téléphone : 04.77.41.78.71
  • Courriel : centredeformation@fncc.fr

 

FORMATION

Le Centre de formation de la FNCC

Le Centre de formation de la FNCC est agréé par le ministère de l’Intérieur depuis 1994 pour dispenser des formations aux élu(e)s. A l’origine de l’exigence pour les collectivités de…
FORMATION

Le calendrier des sessions de formation

Elu.e, quelle place pour la culture dans la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs ? jeudi 16 décembre 17h-19h Face au déclin d’attractivité des centres-villes, une réelle ambition tant locale que…
FORMATION

Le droit à la formation des élu.e.s

Le droit à la formation fait partie du statut de l’élu(e) local. Malgré des besoins importants dus à une gestion locale de plus en plus complexe, il reste peu utilisé.…