Aujourd'hui : Mardi
31 mars 2015



Communiqués de la FNCC

Promouvoir la création de liberté

"La solidarité, l’esprit collectif, la tension vers l’harmonie de l’énergie singulière et de l’intérêt général – le spectacle d’une liberté d’invention en acte – sont autant de valeurs et de qualités portées par les arts du cirque. C’est là un univers de sens, de partage, d’autonomie et d’audace : un foyer d’énergie et d’enthousiasme, d’exigence et de fête, de concentration et d’ouverture. Des qualités et valeurs également au fondement de l’engagement politique et de l’action des élus."
TELECHARGER LE COMMUNIQUE>>

La FNCC salue le travail du Sénat sur la loi NOTRe

Pour la FNCC, la Culture relève non d’une compétence mais d’une responsabilité partagée par l’ensemble des collectivités. Pour ses élus, la réforme de l’organisation territoriale que va opérer la loi NOTRe doit promouvoir l’impératif éthique et politique du soutien à la culture.
TELECHARGER LE COMMUNIQUE>>

Amplifier l’élan du 11 janvier 2015 dans les politiques culturelles

Déclaration du Conseil d’Administration de la FNCC du 23 janvier 2015 "Le 21 janvier 2015, à l’invitation du président du Centre de monuments nationaux (CMN), Philippe Bélaval, la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (FNCC) a réuni son Conseil d’Administration. "
TELECHARGER LE COMMUNIQUE>>
Actualités
Séminaire national :

Responsabilité culturelle et enjeux démocratiques : les nouveaux chemins des politiques territoriales

Séminaire de la FNCC,Pendant la Biennale Internationale du Design le vendredi 10 avril 2015 de 14h30 à 17h30 à la Cité du Design à SAINT ETIENNE (42)

Pour plus d’informations, ci-joint, le programme du séminaire :

PDF - 243.6 ko

Et le bulletin de participation à compléter et nous renvoyer :

PDF - 167.2 ko


Sessions nationales de formation

A l’occasion de la Biennale Internationale du Design,

Culture et communication


Jeudi 9 avril 2015 à Saint-Etienne
TELECHARGER LE PROGRAMME ET LES DOCUMENTS D'INSCRIPTION

Elu(e) et intercommunalité culturelle :

Compétence, transfert et coopération.
Identité communale et développement intercommunal.
Intercommunalité et projet culturel de territoire

Parcours B- Journée 1

Mercredi 15 avril 2015 à Paris
TELECHARGER LE PROGRAMME ET LES DOCUMENTS D'INSCRIPTION

A l’occasion du Printemps de Bourges,

Les Musiques Actuelles dans une politique de Ville


Lundi 27 avril 2015 à Bourges
TELECHARGER LE PROGRAMME ET LES DOCUMENTS D'INSCRIPTION

Sessions régionales de formation

Parcours A - Le projet culturel de territoire à l’heure de la décentralisation

Journée 2 :

Élu-e à la culture, comment élaborer son projet culturel ?

POITOU-CHARENTES : Jeudi 26 mars 2015 - à La Rochelle
TELECHARGER LE PROGRAMME ET LES DOCUMENTS D'INSCRIPTION>

Parcours A - Le projet culturel de territoire à l’heure de la décentralisation

Journée 3 :

Elu-e, appréhender le budget culturel de sa collectivité, de la préparation à l’engagement

POITOU-CHARENTES : Mercredi 8 avril 2015 - à La Rochelle
TELECHARGER LE PROGRAMME ET LES DOCUMENTS D'INSCRIPTION>

La Lettre d'Echanges
A LIRE, dans le N° 135 : mars 2015
Les inquiétudes des Guides-conférenciers

Dans une question écrite au Gouvernement, le 5 février, la sénatrice Caroline Cayeux (UMP) attire l’attention de la ministre de la Culture sur l’éventuelle suppression la “carte professionnelle” des guides-conférenciers, délivrée au terme d’études supérieures (niveau bac+4/5), pour instaurer un simple “régime déclaratif”, donc ouvert à tous. « Les guides-conférenciers sont des acteurs nationaux, mais aussi locaux, qui participent, de par leurs connaissances approfondies en histoire, et notamment en histoire de l’art, à la valorisation du patrimoine de nos villes d’art et d’histoire. » Ils sont également « des acteurs majeurs de la vie touristique et culturelle française et européenne et la carte de guide-conférencier est la garantie d’un savoir-faire et d’une prestation de qualité ». Le ministère n’a pas encore répondu à la députée de l’Oise. Mais la direction générale du patrimoine, qui a créé un groupe de travail avec le ministère du Tourisme pour élaborer les décrets d’application de cette loi, assure être mobilisée : « Nous défendons cette profession et nous prenons ses revendications au sérieux. Nous avons du poids dans la négociation, car sans culture il n’y a pas de tourisme. Nous allons y associer les représentants des professionnels. Il n’est pas question de brader les compétences. Au contraire, on va favoriser des dispositifs de formation continue. »

Note sur l’archéologie préventive

Depuis une dizaine d’années, les collectivités territoriales se sont fortement engagées dans l’archéologie préventive. Plusieurs grandes villes et surtout une quarantaine de départements y sont actifs, avec leurs services et leurs financements propres.

Le Livre blanc note que « la loi ne comporte aucune disposition relative au rôle des collectivités territoriales en ce qui concerne les actions de valorisation et de diffusion culturelle alors que, en pratique, elles sont très impliquées dans ce domaine », alors même qu’elles sont habilitées par la loi de 2003 à être acteurs à part entière dans le champ de l’archéologie préventive. La loi, qui garde une approche très verticale, toute organisée autour de l’organisme d’Etat l’INRAP (et des Universités), ne prend pas assez en compte cette diversité des acteurs. Ni statutairement, ni financièrement.

JPEG - 59.2 ko
Voir aussi les sommaires des précédents numéros