Aujourd'hui : Vendredi
03 juillet 2015



Communiqués de la FNCC

Financement des Arts et de la Culture : le retour à la raison ?

(...) Aujourd’hui, en analysant rétrospectivement comme une “erreur” les précédentes baisses des crédits du ministère de la Culture (- 4% en 2013, puis de - 2% en 2014), le Premier ministre le reconnaît et le défend : la force de notre pays réside en sa culture, en ses artistes, en son patrimoine. Sur cette voie, il faut également saluer la récente décision de la ministre de la Culture de réengager le soutien de l’Etat aux conservatoires dans le cadre d’une réflexion nouvelle sur leur ouverture esthétique et leurs missions tant pédagogiques que territoriales. La Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (FNCC) y est prête.
TELECHARGER LE COMMUNIQUE>>

Garantir l’avenir des Conservatoires

Le réseau des conservatoires de musique, généralisé dans les années 70 par le ministère de la Culture sous la responsabilité du compositeur Marcel Landowski alors directeur de la musique, remplit une mission essentielle de démocratisation de l’accès à l’enseignement artistique.
TELECHARGER LE COMMUNIQUE>>

Déclaration du Conseil d’Administration de la FNCC du 10 avril 2015

TELECHARGER LE COMMUNIQUE>>
Actualités

Contribution de la FNCC à l’Atelier sur le Réforme Territoriale du samedi 13 juin 2015 Lors du Congrès de l’ABF à Strasbourg "Inventer pour surmonter, bibliothèques en tension"

PDF - 352.2 ko


Parution du numéro 48 de Culture à Vif, votre billet hebdomadaire de la FNCC

Vous pouvez retrouver le dernier numéro de Culture à Vif en suivant ce lien : http://fncc.fr/IMG/pdf/Culture_a_vi...

JPEG - 25.3 ko


Les Journées d’Avignon de la FNCC 2015


La FNCC vous invite à participer à ses traditionnelles Journées d’Avignon 2015 :

Mercredi 15 juillet après-midi  : Débat avec les adhérents de la FNCC sur le thème : « Nouvelles réflexions, nouvelles pratiques » avec des témoignages sur les expériences des villes de Séné (pressentie), de Dole…

Jeudi 16 juillet :
- le matin : Assemblée Générale extraordinaire de la FNCC à partir de 10h à l’Hôtel de Ville.
- l’après-midi : Forum : "Préserver, amplifier, inventer ... Les nouvelles voies de la responsabilité culturelle des collectivités territoriales" avec Paul Rondin, directeur adjoint du festival d’Avignon, des représentants des associations d’élus, des professionnels et des artistes. A partir de 16h30, Cour du Cloître Saint Louis.

Vendredi 17 juillet au matin Atelier : co-organisé avec la COFAC sur le thème « Associations culturelles et collectivités locales : construire ensemble » à partir de 9h30, à l’Hôtel de Ville.



Sessions nationales de formation

Elue-e à la culture, quel avenir, quelles évolutions possibles pour les Conservatoires et autres établissements d’enseignement artistique ?


Mercredi 24 juin 2015 au Cefedem Rhône-Alpes - 14 rue Palais Grillet - 69000 LYON
TELECHARGER LE PROGRAMME ET LES DOCUMENTS D'INSCRIPTION

Elu-e à la Culture : des pistes pour dynamiser sa communication



Mercredi 23 septembre 2015 à TOULOUSE
TELECHARGER LE PROGRAMME ET LES DOCUMENTS D'INSCRIPTION
JPEG - 95.1 ko



La Lettre d'Echanges
A LIRE, dans le N° 137 : mai 2015
Musique du monde et réforme territoriale

La réforme territoriale met en avant les collectivités qu’on peut qualifier de “collectivités de réseau” : les intercommunalités (avec un seuil minimal de 20 000 habitants) et les métropoles, qui regroupent des communes, et les grandes régions, qui regroupent des départements. Pour estimer l’opportunité de la réforme territoriale pour les musiques du monde, il faudrait pouvoir mesurer si ces trois centres de gravité de la réforme et le fort degré de concertation entre élus qu’ils impliquent correspondent plus particulièrement au fonctionnement de ces musiques qui ont récemment connu de nombreux désengagements publics. C’est-à dire si des politiques concertées entre collectivités leur seraient davantage adaptées que des choix plus centrés, comme ceux des communes. Même s’il est impossible de les définir avec précision, les musiques et danses traditionnelles et “du monde” présentent une spécificité à la fois esthétique, économique et politique.

Dossier Conservatoires

De quels conservatoires de musique la société a-t-elle besoin ?

Cette question était l’intitulé d’un colloque organisé il y a plus de vingt ans par la toute jeune association Conservatoires de France. Elle indiquait que les orientations et les objectifs poursuivis par les conservatoires depuis qu’ils s’étaient multipliés en nombre avaient besoin d’une sérieuse rénovation. Ces établissements avaient pourtant été implantés à l’initiative des maires selon le principe qui avait prévalu pour l’ensemble des politiques culturelles : créer des structures afin de proposer l’excellence à tous : démocratiser l’accès dans le domaine artistique et culturel de ce qui était réservé à la fraction aisée de la population. Depuis toutes ces années, la nécessaire, progressive et parfois bien lente prise en compte des évolutions à l’œuvre dans la société – de l’irruption du numérique à la mise à jour du concept de droits culturels – a imposé une vision nouvelle qui s’exprime dans l’intitulé du forum ouvert et de l’assemblée générale de février 2015 de la même association : ‘‘Affranchissons-nous d’un modèle obsolète et traçons de nouvelles voies’’. Le présent dossier se veut une contribution à la réflexion de chacun : élu, professionnel de l’enseignement artistique et plus généralement acteur culturel. Ajoutons que l’intitulé d’il y a vingt ans pouvait aussi signifier : ‘‘De quelles politiques culturelles avons- nous besoin sur nos territoires ?’’ et que celui d’aujourd’hui peut s’entendre comme une injonction à l’adresse des élus.

JPEG - 39.9 ko
Sommaire N°137
Voir aussi les sommaires des précédents numéros